Artisanat pour tous

index généralcourrielnouveautésconversions

Noeuds de macramé

image Noeud du tisserand

En macramé, ce noeud est un noeud plat sans les deux fils du centre. On le connait aussi sous le nom de "noeud du soldat". Il sert à raccorder deux fils sans le support du fil de soutien. On l'utilise pour ajouter des fils au cours d'un travail ou pour commencer un travail en rond.
A ne pas confondre avec le noeud d'écoute, qui est fait spécialement pour se défaire facilement et est utilisé par les scouts et les marins.


image Noeud joséphine

  1. Utilisez la corde de gauche pour faire une boucle vers la droite. La partie inférieure de la corde devrait passer derrière la partie supérieure.
  2. Prenez la corde de droite, et placez-la en travers de la boucle que vous avez fait à l'étape 1, puis la passer sous la partie inférieure de la corde de gauche.
  3. Amenez-la autour, passant sur la corde de gauche (au-dessus de la boucle), en-dessous de la partie supérieure de la boucle, sur la partie de corde qui est posée sur le dessus de la boucle, et sous la partie extérieure de la boucle.
  4. Serrer doucement, en gardant les deux côtés égaux.
Aussi appelé "noeud chinois".


image Noeud plat

Ce noeud plat n'est pas le noeud plat des scouts. Il est toujours exécuté avec 4 fils.

Passez le fil de droite sous les 2 fils du centre et par dessus le fil de gauche, puis le fil de gauche par-dessus les fils du centre et en dessous du fil de droite. Serrez la 1° moitié du noeud. Passez le fil de gauche sous les 2 fils du centre et par-dessus le fil de droite; passez le fil de droite par-dessus les fils du centre et en dessous du fil de gauche. Serrez la 2° moitié du noeud. Chaque moitié est appelée un demi-noeud. Une chaîne de demi-noeuds forme une tresse.


image Noeuds plats alternés

Le premier rang est exécuté avec tous les fils. Au 2° rang, on saute les 2 premiers fils, on fait un noeud plat avec les quatre fils suivants et on continue le rang pour terminer avec 2 fils non travaillés. Le 3° rang est une répétition du premier, on commence à l'extrème gauche et on travaille tous les fils.


image Noeud à pois

Aussi appelé "bouton", ce noeud s'obtient en faisant 4 noeuds plats, ensuite passez les cordes de soutien par-dessus la série de noeuds plats, passez entre les deux cordes de soutien, tirez et faites revenir à leur place, entre les 2 fils à nouer, attachez avec un noeud plat puis continuez le patron désiré.


image Noeud plat renversé

Avec 2 fils pliés en deux, faites un noeud plat ordinaire, placez les 2 cordes extérieures au centre et les 2 cordes du centre à l'extérieur pour faire le 2° noeud plat. Continuez pour la longueur désirée.


image Demi-noeud plat ondulé

Faites la 1° partie du noeud plat plusieurs fois de suite, sans faire la 2° partie. Après 4 à 5 demi-noeuds plats, l'ondulation commence à se former d'elle-mème.


image Noeud de feston simple alterné

Pliez les fils pour que le fil de travail soit 8 fois la longueur de celui de soutien. Les noeuds sont faits avec le fil de droite par-dessus les fils de soutien et le 2° avec le fil de gauche par-dessus les fils de soutien.


image Petite chaîne

Dans le macramé, la petite chaine est faite avec des fils simples que l'on travaille alternativement de la gauche et de la droite, donnant des noeuds en quinconce formés sur les fils centraux. Ainsi, l'on tend le fil de gauche pour faire un noeud de feston simple avec le fil de droite, puis l'on tend le fil de droite pour exécuter les mèmes mouvements avec le fil de gauche.


image Chaîne double

La chaine double se fait de la mème manière que la petite chaine, avec cette seule différence qu'on utilise un fil double, et mème triple.


image Baguettes horizontales

Nommées aussi "doubles demi-clés horizontales" ou "Noeud de cordage double horizontal", la baguette est simplement un noeud de feston simple fait deux fois. Pour commencer, coupez 3 cordes, pliez chaque corde en 2 et montez sur un fil avec le montage simple. Prenez le fil de droite comme fil porte-noeud. Attachez ce fil porte-noeud juste en bas ou parallèle au montage. Mettez une épingle à chaque bout pour bien tendre la corde. Prenez la 1° corde pour faire 2 festons simples sur le fil porte-noeud. Continuez avec la 2°, puis la 3° jusqu'à la fin du rang en attachant les noeuds bien serrés.


image Baguettes verticales

Les baguettes verticales nécessitent une très longue corde car le fil à nouer est utilisé pour faire toutes les baguettes. Coupez 3 fils d'une longueur et une 4° du double de cette longueur. Pliez les 2 petits fils en 2 et montez sur un fil porte-noeuds. Pliez le grand pour que le côté gauche soit plus long que l'autre. Pour nouer, prenez le fil de gauche comme fil à nouer et les autres cordes comme fils de soutien, Faites une baguette sur la première corde, ensuite sur la 2° et ainsi de suite jusqu'au bout. Tournez et suivez la mème procédure de droite à gauche.


image Baguette diagonale

Cette baguette est travaillée de la mème manière que l'horizontale, excepté que le fil de soutien est placé en diagonale par rapport au fil porte-noeuds. Pour une diagonale double, répétez le procédé avec un fil de soutien parallèle au premier.


image Baguettes croisées

C'est encore le procédé de la baguette horizontale, excepté que les fils de soutien sont placés croisés et attachés. Quand vous arrivez au centre, vous n'avez qu'à faire un noeud avec un fil de soutien sur l'autre fil de soutien. Continuez ensuite la baguette.


image Noeud de feston double

Lancez le premier fil de droite par-dessus les deux fils de soutien, alternativement, un noeud par-dessus et un par en-dessous, ce qui produit des noeuds doubles pareils à ceux de la frivolité.


image
Noeud de cordage en diagonale simple

Les noeuds de cordage se travaillent aussi en diagonale inclinées à gauche ou à droite pour réaliser tresses ou modèles en losanges. Ramenez le fil à nouer de l'extrémité gauche de l'ouvrage pour en faire le fil de trame si vous travaillez de gauche à droite, ou bien le fil de l'extrème droite de l'ouvrage si vous travaillez de droite à gauche. Tenez le fil de trame en diagonale vers le bas du travail, à gauche ou à droite selon le sens de l'ouvrage. Prenez le 2° fil à nouer et tournez-le deux fois autour du fil de trame pour former un noeud double. Continuez le rang en nouant chaque fil autour de la trame pour former une ligne de mailles obliques.


image
Noeuds de cordage double en diagonale

(Exemple du haut de page)Les deux fils extérieurs à droite et à gauche sont utilisés comme trame pour exécuter ce double noeud en diagonale. Tenez le fil extérieur de gauche en diagonale vers le bas et faites un noeud de cordage avec le fil à nouer suivant. Continuez ce rang en nouant chaque fil deux fois jusqu'au centre du travail.

image
Le 2° fil à nouer est maintenant le fil extérieur gauche. Utilisez-le comme nouvelle trame et faites un nouveau rang sous le précédent, parallèle à ce dernier.
image
Répétez ces rangs. Travaillez de la droite vers le centre et utilisez toujours les fils à nouer extérieurs comme trame.
image
Prenez les deux fils de trame qui se rencontrent alors au centre de l'ouvrage et faites un noeud de cordage.
image
Travaillez du centre vers la gauche, faites un rang de noeuds de cordage. Puis, faites de mème en travaillant du centre vers la droite.

Recommencez depuis le début et travaillez jusqu'à l'obtention de la longueur désirée.


X de doubles baguettes en diagonale

Variante du modèle de haut de page.

image
  1. Les fils de chaque côté sont noués en diagonale avec une double baguette. Les fils extérieurs sont les cordes porte-noeuds.
  2. La corde porte-noeuds de gauche est nouée avec une double baguette sur celle de droite.
  3. 2 autres rangs de baguettes sont exécutés sous les 2 premiers. Le rang de gauche s'arrète au centre, celui de droite continue jusqu'au bord de gauche.
  4. Au bas du X, le 2° rang à gauche devient le 1° rang à droite. On voit ici le X avec un losange de noeuds plats alternés et le début d'un autre X en dessous.


image Coquille de noeuds
  1. Faire 2 noeuds plats sous les baguettes en diagonale.
  2. On voit ici le 1° rang de la coquille. Les fils de droite sont uniquement des cordes porte-noeuds, ceux de gauche des fils à nouer.
  3. On voit 4 rangs de baguettes pour la coquille avant qu'elles ne soient resserrées.
  4. Resserrer les baguettes en une forme arrondie; les nouer en dessous avec 2 noeuds plats.






Cette page fait partie du site "Artisanat pour tous" © (année en cours). Toute utilisation à des fins commerciales, ainsi que l'archivage du site, en tout ou en partie, sont strictement interdits.

Le texte est subjectif. L'auteur ne se tient pas responsable des accidents qui pourraient subvenir en cas de négligence, des erreurs typographiques (ou de traduction), ou de la disponibilité des pages.
Tous les documents sont publiés ici uniquement pour des raisons éducatives et informatives. Aucune permission n'a été demandée ou accordée pour la diffusion, la traduction ou la modification des documents utilisés.




web
analytics