Artisanat pour tous - Le coin des mains agiles

index généralcourrielnouveautésconversions

Chandelles en gelée

MISE EN GARDE:

  • Cette page s'adresse à la fabrication de bougies en gel pour usage domestique seulement.

  • CECI N'EST PAS un "bricolage" pour enfants. (Risques de brûlures graves, ou d'incendie)

  • La recherche des fournitures est à la charge des lecteurs.




GEL

La gelée utilisée pour ces bougies est formée de 95% d'huile minérale de qualité technique et de 5% de résine polymère. Cette résine est une poudre qui transforme l'huile en un état semi-solide, un peu comme une gélatine.

Cette gelée se trouve en contenants hermétiques dans les boutiques de fournitures d'artisanat. Habituellement, vous y trouverez la gelée de densité moyenne (CMP), qui peut s'accommoder d'un parfum assez insistant. La gelée la plus dense (CHP) peut contenir plus de parfums et vous pourrez y insérer des objets. Par contre, elle est plus longue à ramollir et plus difficile à verser.

Contrairement à la paraffine, le gel peut prendre jusqu'à 5 ou 6 heures à fondre complètement, quelle que soit la quantité que vous utilisez.

image


ÉQUIPEMENT

 

Bain-marie Il est obligatoire pour faire fondre le gel. Tout comme la paraffine, vous ne pouvez pas mettre de substance inflammable directement sur le feu de la cuisinière.

Thermomètre Il sera nécessaire pour connaÎtre la température exacte de votre gel après liquéfaction.

Cuiller Pour remuer le gel pendant la liquéfaction, utilisez une cuiller de métal, une aiguille à tricoter en métal ou une cuiller en plastique rigide. Aucun objet en bois ne devra toucher le gel, car le bois absorbe l'huile et la brouille irrémédiablement.

Teintures La qualité première d'une bougie en gel est d'être transparente. Utilisez uniquement un colorant spécialement conçu pour ce gel, et en très petite quantité. Les colorants liquides se manipulent plus facilement que ceux en bloc ou en flocons. Une suggestion: placez la teinture sur le bout d'un cure-dent et remuez doucement dans le gel. Recommencez ce procédé jusqu'à ce que vous ayez obtenu la teinte voulue. Parfois une seule goutte est beaucoup trop.

Parfums N'utilisez que les parfums certifiés compatibles avec le gel pour bougies en gelée. Dans le doute faites le test de polarité, (voir plus bas) qui permet de déterminer si le parfum peut ou non se séparer du gel et faire enflammer le gel au complet.

Protection Portez en tout temps un tablier imperméable à l'eau et résistant à la chaleur, des gants et des lunettes de sécurité.

MÈCHES

Idéalement, une bougie en gel devrait avoir une petite flamme qui ne vacille pas. Les mèches les plus utilisées sont celles à tige centrale de zinc, pour éviter qu'elle ne penche sur le côté lorsque la gelée se clarifie. Comme cette bougie brûle plus doucement que la paraffine et que la zone fondue autour de la mèche est d'un diamètre beaucoup plus restreint que celle d'une bougie de cire ou de paraffine, certains seront tentés de placer une mèche d'un diamètre plus large, ou d'un mettre plus d'une. C'est une pratique qui peut s'avérer dangereuse car une plus grande flamme ou des flammes multiples abaisseront d'autant plus le degré d'inflammabilité. Il est beaucoup plus important d'avoir une bougie sécuritaire, quitte à avoir un peu de gel qui n'a pas brûlé près des bords du récipient que de causer un incendie pour une bougie.

S'il vous reste un peu de gel parfumé lorsque la bougie est entièrement consumée, grattez celui-ci et utilisez-le dans le réchaud à pot-pourri. Le gel non parfumé peut servir encore et encore. Il n'y a aucune raison de le jeter.

Il est toujours préférable d'utiliser de la mèche au mètre plutôt que les mèches pré-coupées et pré-cirées, car la paraffine contenue dans ces mèches risque de brouiller le gel. Utilisez des support à mèche assez large. Plus le support est large et plus il sera loin du fond du contenant. Aucune bougie dans un contenant ne devrait brûler jusqu'au fond, car la proximité de la flamme réchauffera le support à mèche et le verre et peut faire craquer ce dernier.


SÉCURITÉ

Gardez toujours à portée de la main un instincteur chimique, pas celui qui utilise de l'eau. Ne versez jamais d'eau sur un feu de cire, de paraffine ou de gel, cela ne fera qu'étendre le feu plus rapidement. Du sable ou du bicarbonate de soude peuvent remplacer l'instincteur chimique pour éteindre un début d'incendie.

Pendant la création de la bougie:

  • N'UTILISEZ JAMAIS DE FOUR À MICRO-ONDES.
  • N'utilisez pas de contenant de verre qui a un bord plus étroit que le centre de la bougie. La chaleur produite par la mèche ne pourra se dissiper. En d'autres mots, les coupes à champagne, ça va, mais les ballons à cognac, PAS DU TOUT.
  • Utilisez un contenant à la base solide, pour éviter que la bougie ne se renverse. évitez les courants d'air et les objets inflammables à proximités (comme des rideaux).


Après la création de la bougie:

  • Ne faites pas brûler sans surveillance.
  • Ne touchez pas et ne déplacez pas la bougie pendant qu'elle brûle.
  • Ne laissez pas la bougie brûler pendant plus de 4 heures (quelles que soient les circonstances).
  • Tenez la bougie loin des objets inflammables, des courants d'air, des jeunes enfants et des animaux.
  • Taillez la mèche à un quart de pouce de la surface du gel avant d'allumer.
  • Discontinuez l'usage lorsqu'il ne reste qu'un demi pouce (1,25 cm) de mèche.


POLARITÉ

Utilisez deux bouteilles de verre complètement transparentes, avec bouchons de liège. Mélangez dans le premier de l'huile minérale (celle trouvée en pharmacie et pas le gel pour bougie) au parfum dans les proportions suivantes: trois parties de parfum pour une partie d'huile minérale. Fermez le bouchon et agitez vivement. Si le mélange se brouille pendant une seconde mais s'éclaircit pendant que vous continuer à secouer, il peut faire l'affaire. S'il reste brouillé pour plus de 5 minute, il est polarisé, ce qui veut dire que les deux liquides ne se mélangent pas complètement et peuvent transformer la bougie en torche. Si le mélange reste complètement transparent, faite la suite du test avec la deuxième bouteille.

Avec la deuxième bouteille, renversez les proportions, soit une partie de parfum et trois parties d'huile minérale. Il est important de faire les deux tests et de s'assurer qu'il n'y a pas de séparation entre les deux liquides et qu'il ne s'embrouille pas du tout.

DEGRÉ D'INFLAMMABILITÉ

C'est la température qu'une substance doit atteindre pour s'enflammer (je parle ici d'une bougie qui se transforme en torche et non la petite flamme d'une bougie allumée tout à fait sécuritaire).

Le degré d'inflammabilité est important à connaître car l'ajout de parfum l'abaisse et parfois dangereusement. Voici les degrés d'inflammabilité:

  • Versagel CLP (basse densité) = 258° F
  • Versagel CMP (densité moyenne) = 275° F
  • Versagel CHP (haute densité) = 281° F
Pour comparer, la paraffine est d'environ 170° F

Vous garderez le mélange de gel et de parfum au moins 100° F au dessus de la température d'inflammabilité (par exemple 375° F pour un gel de densité moyenne). Vous devrez donc connaître le degré d'inflammabilité de votre parfum avant son utilisation (vérifiez sur la bouteille ou demandez à l'achat). Il est recommandé d'utiliser le moins de parfum possible pour éviter d'abaisser dangereusement le degré d'inflammabilité, soit pas plus de 3% (une demie once par livre) dans un gel de basse densité, et jusqu'à 5 % dans les gels de moyenne et de haute densité. Mesurez votre parfum au poids et non au volume, avec une balance digitale de préférence.

IMPLANTATION D'OBJETS DANS LE GEL

Seuls des objets résistants aux flammes peuvent ètre ajoutés au gel, comme des coquillages, des figurines de verre ou de marbre, des pierres, ou des céramiques. Les bâtons de cannelle, les fleurs de soie, les figurines de plastique ou de résine, les pot-pourri ou les fruits séchés NE CONVIENNENT PAS pour les bougies en gel. Certains essayeront de les placer loin de la mèche en espérant qu'ils ne s'enflamment pas. Notez qu'il a AUCUNE FAÇON de les rendre sécuritaires s'ils sont dans le gel.

Par contre, pour placez ces matériaux inflammables dans la bougie sans qu'ils soient dans le gel, utilisez la technique du double contenant. Prenez un contenant plus large que celui de la bougie, insérez les décorations dans le plus grand, et fixez-les avec un gel transparent non parfumé. Placez la mèche dans le plus petit des deux contenants et versez le gel parfumé dans ce dernier. Cette technique prévient toute propagation de chaleur d'un contenant à l'autre (le contenant extérieur n'ayant pas de mèche. De plus, cette méthode permet de changer le contenant intérieur, rendant le plus grand réutilisable.

(cliquer ici pour image)

  • Pour ajouter les décorations sécuritaires directement dans le gel, attendez de 2 à 5 minutes. Enduisez-les de gelée avant de les poser sur le gel encore liquide, pour éviter que des bulles d'air ne se forment autour d'eux.
  • Pour les décorations qui devront flotter, attendez que la gelée prenne un peu et déposez-les sur la surface. Ne les poussez pas, sinon vous ruinerez la surface du gel.
  • Si vous désirez mettre des brillants, utilisez ceux à cosmétique car les brillants d'artisanat s'amalgament autour de la mèche et la font fumer (ou s'éteindre).
  • Si vous désirez ajouter du sable au fond de votre récipient, comme pour faire un paysage marin, il est obligatoire d'utiliser un arrèt de flamme, c'est-à-dire une bague de métal que l'on glisse sur la mèche et qui arrète le feu avant qu'il ne touche au sable. Glissez la bague à l'endroit désiré et, avec une paire de pinces, écrasez-la sur la mèche. Ces bagues se vendent dans les bijouteries.


LES BULLES

Parfois on veut des bulles et d'autres fois non. à chaque fois que vous remuez le gel ou que vous ajoutez un objet, des bulles d'air peuvent ètre emprisonnées dans le gel. Pour prévenir les bulles autour des objets, recouvrez chacun des objets de gel avant de les ajouter.

La température du gel à la coulée est aussi in facteur déterminant dans le nombre de bulles. Plus le gel est chaud et le moins de bulles vous aurez.

Certaines mèches aussi auront tendance à former des bulles, si elles sont pré-cirées. La plupart des mèches pré-coupées ont été enduites de paraffine pour les garder bien droites et raides lors de la coulée. Minimisez les bulles en enduisant les mèches de gel avant de les fixez dans les récipients.

 

Enlever les bulles

Les bulles de surface peuvent ètre éliminées avec un séchoir à cheveux à la chaleur maximale, ou un séchoir à estampes. Visez la surface du gel avec la chaleur pour forcer les bulles d'air à se rendre à la surface et à crever.

Pour enlever les bulles à l'intérieur du gel, placez le contenant dans le four de la cuisinière, à la température la plus basse (200ºF/93ºC ou moins). Ne préchauffez pas le four. Vous devez laisser la baguette qui soutient la mèche pendant que la bougie est au four. Ceci empèchera la mèche de changer de place.

Laissez votre bougie dans le four jusqu'à ce que les bulles soient parties (peut prendre de 4 à 5 heures). Une fois les bulles disparues, fermez le four mais laissez la bougie dans ce dernier jusqu'à ce qu'elle soit complètement refroidie. Enlevez la baguette qui soutenait la mèche et coupez cette dernière à un quart de pouce au-dessus du gel.

 

Températures

  • 130-160° F = T° du four pour enlever les bulles d'air du gel avant le coulage (prend plusieurs heures).
  • 167-185° F = T° pour se débarrasser des bulles dans le contenant
  • 180-190° F = T° de coulée pour beaucoup de bulles
  • 185-203° F = T° du gel au transfert du bain-marie dans le récipient de coulage.
  • 190-200° F = T° de coulée pour quelques grosses bulles
  • 200-210° F = T° de coulée pour presque pas de bulles
  • 203-221° F = T° pour mélanger le colorant et le parfum dans le gel
  • 210-220° F = T° de coulée pour un gel sans bulle.
Il est également possible de fouetter le mélange pour donner un effet de mousse ou de glaçage.


Bougie verre de champagne

(cliquer ici pour image)

Fournitures

  • 1 verre ou flûte à champagne en verre épais
  • Gel commercial de densité moyenne
  • Colorant ambre et brun
  • Cure-dent
  • Mèche pré-cirée à centre de zinc avec support à mèche rond
  • Collant double-face ou fusil à colle chaude
  • Thermomètre à confiserie
  • Bain-marie
  • Cuiller en métal
  • 1 crayon au plomb neuf avec gomme
  • 1 baguette à brochette

Technique

  1. Lavez et séchez complètement la coupe ou la flûte à champagne.
  2. Enlevez l'un des deux papiers du collant double face et collez celui-ci sous le support à mèche.
  3. Redressez la mèche. Retirez l'autre papier du double face et collez le support à mèche dans le verre. Faites-le délicatement jusqu'à ce que vous ayez trouvé le centre exacte du verre, puis appuyez fermement avec la gomme d'un crayon pour bien fixer en place.
  4. Fixez la mèche sur la baguette à fondue, pour qu'elle reste bien droite.
  5. Dans le bain-marie, faites fondre le gel en remuant fréquemment et en vérifiant la température CONSTAMMENT, sans la laisser dépasser 210° F.
  6. Ajoutez le colorant à l'aide d'un cure-dent. Vérifiez la couleur obtenue en versant quelques gouttes de gel dans un verre ou autre contenant transparent (C'est difficile de bien contrôler une couleur dans un bain-marie).
  7. Mettez un peu de gel sur la mèche seulement. Laissez refroidir un peu.
  8. Versez le gel dans la coupe sans déplacer la mèche. Si votre mèche se déplace, votre bougie est ruinée.
  9. Laissez reposer toute une nuit avant d'allumer. Des bulles se formeront dans le gel pour faire un champagne plus vrai que nature. Le plus difficile est de trouver la couleur exacte du champagne. Assurez-vous d'obtenir la bonne couleur avant de verser dans la coupe.



Bougie vitrail

(cliquer ici pour image)

Fournitures

  • 1 contenant en verre transparent pouvant résister à la chaleur
  • 1 mèche appropriée pour la taille du contenant
  • 1 support à mèche à longues pattes
  • Fusil à colle chaude
  • 1 livre de gel de densité moyenne
  • 5 ou 6 couleurs de colorants à bougie en gel
  • Papier d'aluminium épais
  • 3 plaques à biscuits avec rebord
  • Bain-marie
  • Cuiller en métal ou l'équivalent (en métal, rien en bois)
  • 1 couteau
  • Parfum spécial pour gel


Technique

  1. Placez le bloc de gel dans le haut d'un bain-marie et faites-le fondre en remuant fréquemment et en vérifiant la température CONSTAMMENT, sans la laisser dépasser 210° F.
  2. Séparez le gel en 6 portions et ajoutez un colorant différent à chacune d'elles sauf une qui restera transparente (rouge, bleu, jaune, vert et mauve ont été choisis pour la photo).
  3. Versez le gel sur une plaque à biscuit. Si vous n'avez pas 5 plaques, séparez chacune d'elles en 2 parties avec du papier aluminium.
  4. Laissez figer puis découpez en bandes, puis en cubes.
  5. Collez le support à mèche dans le contenant avec le fusil à colle chaude. Une alternative est de placer une goutte de gel chaud et liquide sur le support à mèche et de le placer au centre du fond du contenant. Le gel refroidi tiendra le support à mèche en place.
  6. Mélangez les couleurs de cube en les manipulant le moins possible (le contact des mains rendra les cubes moins transparents). Placez-les dans le contenant sans déplacer la mèche, qui doit rester bien centrée et droite.
  7. Réchauffez le gel transparent jusqu'à la consistance d'un sirop clair (ajoutez un parfum si désiré). Laissez refroidir un peu avant de verser de façon à éviter que les cubes ne fondent. Le gel transparent doit emprisonner les cubes sans les déformer. Versez le gel clair jusqu'en haut du contenant.

    NOTE: le parfum doit obligatoirement ètre fait spécialement pour le gel à bougie et n'utilisez que le pourcentage requis pour la densité du gel utilisé.

  8. Laissez refroidir.
  9. Coupez la mèche à un quart de pouce du niveau du gel. Conservez toujours à mèche à cette hauteur et taillez-la chaque fois que vous allumerez la bougie.



Bougie à fond marin

(cliquer ici pour image)

Fournitures

  • Contenant en verre transparent
  • Mèche convenant à l'ouverture du contenant **
  • Mèche à centre de zinc
  • Support à mèche rond
  • Collant double-face
  • Sable
  • Coquillage
  • Gel de densité moyenne
  • Colorant liquide bleu
  • Bain-marie
  • Cuiller de métal
  • Cure-dent
  • Baguette à brochette
  • Crayon au plomb neuf avec gomme à effacer

** : Le diamètre de ma mèche doit être calculé en fonction de l'ouverture du contenant et non pas du diamètre du verre à son endroit le plus large. Ainsi, vous pouvez créer des paysages dans des verres de format arrondi (comme un aquarium) tout en gardant votre bougie sécuritaire.

 

Technique

  1. Glissez la mèche dans le support à mèche. Faites un noeud et tirez-le un peu pour bien fixer la mèche sur son support.
  2. Enlevez un papier du double face et collez celui-ci sous le support à mèche.
  3. Centrez le support à mèche au fond du contenant puis, une fois le centre trouvé, fixez bien en appuyant avec la gomme du crayon.
  4. Versez environ un demi pouce de sable au fond du contenant.
  5. Attachez le bout libre de la mèche à la baguette de façon à ce que la mèche soit raide et droite.
  6. Placez le bloc de gel dans la partie supérieure du bain-marie et faites fondre. Le gel prend beaucoup plus de temps à fondre que la paraffine. Vous devrez ètre patient.
  7. Utilisez un thermomètre pour garder un oeil sur la température du gel. Une fois qu'il a atteint 180° F, ajoutez votre colorant liquide avec le bout d'un cure-dent. Certains préféreront un fond marin très bleu (une goutte de colorant), ou pâle (moins d'une demie-goutte) ou turquoise (ajoutez un peu de vert au bleu pour le turquoise). C'est une question de goût. Remuez le colorant dans le gel pour vérifier la couleur. Pour obtenir une teinte exacte, versez quelques gouttes de gel dans un verre transparent (la couleur exacte est difficile à vérifier dans un bain-marie).
  8. Ajoutez le parfum si désiré, pas plus de 5%, soit environ trois quart d'once de parfum par livre de gel. Utilisez une balance digitale pour calculer le parfum.
  9. Une fois que le gel a atteint une température de 200° F, il est prèt à verser. Si vous voulez des bulles, versez le gel moins chaud, pour minimiser les bulles, allez jusqu'à 220° F mais pas plus.
  10. Versez juste assez de gel pour couvrir le sable, laissez sécher complètement
  11. Ajoutez les coquillages en les enduisant préalablement de gel liquide chaud.
  12. Ajoutez le reste du gel jusqu'à la hauteur désirée. Puisque le gel ne rétrécit pas en refroidissant, il ne sera pas nécessaire d'effectuer une seconde coulée. Le gel sera beaucoup plus transparent si vous préchauffez un peu le contenant. Conservez la mèche la plus droite possible, vous ne pourrez pas la redresser par la suite.
  13. Laissez reposer quelques heures. Enlevez la baguette et coupez la mèche à un quart ou un huitième de pouce au-dessus du niveau du gel.



LE PETIT CHIMISTE

Certains préféreront fabriquer leur propre gel. Il est pourtant difficile de faire plus sécuritaire que le gel commercial. Malheureusement, la recette exacte de ce gel est gardée secrète, pour des raisons évidentes.

Pour ceux et celles qui ont l'esprit d'aventure et le goût du risque, voici quelques recettes.

(cliquer ici pour image)

Recette #1 2 tasses liquide d'huile minérale blanche de qualité technique (point d'inflammabilité de 370° F) et 25 grammes de résine CP9000
Recette #2 4 tasses liquide d'huile minérale blanche de qualité technique (point d'inflammabilité de 370° F) et 1 tasse rase de résine CP9000
Recette #3 95% d'huile minérale blanche de qualité technique (point d'inflammabilité de 370° F) et 5% de résine CP9000
Recette #4 94.38 % d'huile minérale blanche de qualité technique (point d'inflammabilité de 370° F) et 5.62 % de résine CP9000

Prenez la quantité d'huile en onces et divisez par .9438 puis multipliez par .0562 et le résultat sera la quantité d'onces de résine nécessaires.

L'huile minérale blanche de qualité technique est disponible chez les fournisseurs de produits de laboratoire. La résine est disponible sur Internet, en contenants de 10 ou 25 livres (pounds) seulement. NOUS NE FOURNISSONS PAS LES ADRESSES.

Technique

  1. Placez dans une casserole l'huile minérale et la résine CP9000. Mélangez et laissez à la température de la pièce pour une heure, en brassant de temps en temps.
  2. Avec un thermomètre, amenez très doucement les ingrédients à une température de 200-210° F et conservez cette température pour au moins 2 heures en brassant très souvent, ou jusqu'à ce que le gel soit de la consistance du sirop de maïs (cela peut prendre de 5 à 6 heures). La gelée fumera un peu, c'est normal. Si elle dégage trop de fumée, le feu est trop chaud.
  3. Faites le test de polarité pour le parfum. IL EST OBLIGATOIRE.
  4. Si vous désirez utiliser un colorant, faites le test de polarité. IL EST OBLIGATOIRE.
  5. Juste avant de verser dans le contenant, ajoutez un maximum de 3% de parfum. La couleur est aussi ajoutée à ce moment. ne les versez pas avant, pendant que la gelée est sur le feu car le colorant et le parfum abaissent le point d'inflammabilité de façon dangereuse.
  6. Enduisez la mèche de gelée et placez-la dans le fond de votre contenant de verre. Tenez en place quelques secondes pour que le support à mèche adhère bien au fond du verre.
  7. Pour vous assurez que vous n'aurez pas de bulles d'air, préchauffez votre contenant au four à 150° F pendant 10 minutes.

Notez qu'aucune de ces recettes n'est économique. Un gel commercial peut être réchauffé indéfiniment. Il n'en est pas de même pour ceux-ci. Si la recette échoue, tout est perdu.

Aussi, il est difficile de prévoir la réaction d'une bougie faite avec l'une de ces recettes. Ayez toujours sous la main un extincteur chimique, en cas de pépin.






Cette page fait partie du site "Artisanat pour tous" © (année en cours). Toute utilisation à des fins commerciales, ainsi que l'archivage du site, en tout ou en partie, sont strictement interdits.

Le texte est subjectif. L'auteur ne se tient pas responsable des accidents qui pourraient subvenir en cas de négligence, des erreurs typographiques (ou de traduction), ou de la disponibilité des pages.
Tous les documents sont publiés ici uniquement pour des raisons éducatives et informatives. Aucune permission n'a été demandée ou accordée pour la diffusion, la traduction ou la modification des documents utilisés.




web
analytics